TAHITI SUNSET
La saison 2012 s’est enfin achevée pour bon nombre d’entre nous. Quand à moi elle a pris fin il y a 3 semaines à Auckland en Nouvelle-Zélande par la Finale des WTS. Une course difficile à gérer tant par la date à laquelle elle tombait que par le déplacement lointain qu’elle incitait d’avoir. Différentes approches ont été observés dans notre Groupe France avec des arrivées tardive ou une préparation sur place afin d’optimiser cette dernière course d’importance. Personnellement, j’ai décidé suite à ma course au Japon fin septembre, de rentrer dans le sud de la France et profiter du climat méditerranéen. Une fois  arrivé en NZ les conditions climatiques étaient rudes. L’été n’étant pas complétement rentré de ce côté ci du globe, cela nous promettait de bonnes averses souvent accompagnées d’un bon vent frais. Un bon climat  Néo-ZZ très changeant ! Quoiqu’il en soit cela nous a permis de découvrir une belle ville avec un public chaleureux plutôt fier de leur athlète.
Il fallait encore avoir FAIM mais aussi rester FORT pour cette course car le parcours proposé était difficile. Mal préparé, J’ai sombré dignement pour prendre la 35e place, un joli tir groupé dans les bas fond du classement  pour nos français moustachu…pour l’occasion, nous rappelle que rien n’est acquis.
Une saison à rallonge difficile donc à terminer mais qui n’enlève en rien les résultats amassés et les émotions partagés avec beaucoup d’entre vous au cours de l’année. C’est soulagé et réjoui que je clos cet acte 2012 à la 10e place de la Série(http://wts.triathlon.org/results/rankings/.)
La déception tout de même d’avoir échoué sur cet ultime rendez-vous. Ce qui sera en tout cas, un moteur et une source indéniable de motivation pour 2013.
 
Suite à cette course il était grand temps de faire un break avec le sport  et de se changer les idées. Direction le nord de l’Ile du nord et Bay of Island pour quelques jours avec les collègues de l’Equipe de France  au programme boat trip, pêche en tout genre et fiesta. Tout ça dans un cadre encore une fois grandiose… S’en est suivi le départ pour Tahiti ou nous étions invités, près de 13 athlètes internationaux, pour la Trans-Tahitienne organisé par de Very Sympathique Organisateurs de Promenade  wink, autrement dit le VSOP mené de main de mettre par un JM MONOT tonitruant et son équipe pas en reste ; Loic, René, Christophe, JP et Cyril qu’on ne remerciera jamais assez tant leurs gentillesse et leurs sens du partage furent incessant.  L’épreuve  nous demandait de traverser l’ile principale de Tahiti d’Ouest en Est en Run & bike par équipe de 2.
Un total de 50 km sur 2 jours dans une ambiance festive et de partage au moment de déguster  le soir venu les vins locaux et notamment ce blanc sec d’ananas… Une équipe partagée avec Mélanie, histoire de poser les bases de notre nouvelle relation et l’homologuer dans les pentes abruptes du centre de l’île !  Le résultat reste anecdotique. Un parcours somptueux, encore vierge de toutes habitations. Dès lors, on comprend vite pourquoi cette île que l’on connaît pour son accueil, ces plages et ces lagons tente d’arborer ces nouveaux atouts. Avec un sommet à 2 241 mètres, cette île volcanique me rappel ma Réunion, qui de par son exiguïté permet de passer en moins d’1h du littoral aux points culminants. Le potentiel est fort en tout cas pour de belles randonnées inoubliables avec vue sur un lagon intensément bleu.
Un accueil formidable de tous pour nous permettre d’en découvrir le plus possible. Le temps et l’imagination n’auront été que les limites de nos aventures menées aux quatre coins de l’archipel.  
Des images de... fleur, plage, Bora, requin, cocktail, bikini, minimal, amour, bateau, surf, dauphin, télé, hypo, poisson grillé, paréo, mariage, pirogue, danse, cockpit, Tikehau, atoll, fête, ananas, Moorea, plongée, baleine, épave, soleil, collier… reviennent, et l’envie de repartir encore plus fort.
Le retour à la réalité aura été long mais le départ pour la Réunion s' approche. Un bref passage en Europe pour mieux rentrer au pays dans quelques jours et retrouver de la couleur.
La reprise de l’entraînement n'est prévue que début janvier,  alors cela assure encore du bon temps et quelques bons clichés.

MAURURU ROA !

 

 
Bonne coupure à tous
 
A bientôt
David
 
publié le 11/11/2012
 
Copyright davidhauss.com 2017- Tous droits réservés - Espace pro